Les psychologues

Les psychologues développent-ils des sentiments pour leurs patients ?

La psychologie est une science du traitement des problème mentaux de divers ordres, qui est fourni par un professionnel du domaine à un patient qui est dans le besoin. Il y a de nombreux cas qui diffèrent selon le type de patient, ce qui pousse donc le psychologue à adopter une attitude approprié. Pouvons nous penser que les psychologues développent des sentiments pour leur patients? Dans quelle circonstances? Votre psychologue à Soignies vous répond sur https://www.psychologue-soignies.be/.

Quel type de sentiment existe entre le psychologue et son patient?

Les psychologues

Oui, les psychologues ont des sentiments pour leurs patients, mais pas de la manière habituelle dont les gens développent des sentiments les uns pour les autres. Dire que les sentiments d’attraction entre personnes de haute intelligence et de belle apparence n’existent pas au départ, c’est nier la nature des êtres humains.

C’est au thérapeute de reconnaître les sentiments de contre-transfert lors de la première séance, de les modérer pour ce qu’ils sont et de passer à autre chose. Une personne normale ne va pas tomber amoureuse d’une personne qui suit une psychothérapie. Lors d’une évaluation, il n’est pas difficile de voir que le client est en difficulté et les sentiments d’attraction se dissipent rapidement.

Une relation normale est impossible avec une personne qui souffre de problèmes mentaux. Pour un thérapeute, profiter du client dans ces circonstances est dévastateur.

Le contre-transfert est normal et fait l’objet de discussions lors des réunions avec les superviseurs et des réunions du personnel, en particulier lorsqu’un patient flirte et qu’il s’agit évidemment d’une défense contre les sentiments. Les défenses sont également normales, qu’il s’agisse d’une thérapie de groupe ou d’une thérapie individuelle.